Analyser l’organisation du travail

L’organisation du travail consiste à coordonner les ressources et les activités afin de produire des biens et des services. C’est faire quelque chose (les biens et les services) avec quelque chose (les moyens de production et les ressources financières) grâce à l’activité de quelqu’un (les ressources humaines).

L’organisation du travail a pour but de :

  • Coordonner et réguler les activités, y compris celle touchant l’économie familiale.
  • Définir les besoins et mettre en place les ressources humaines, matérielles et financières nécessaires à la réalisation des activités.
  • Définir les fonctions, les responsabilités et les tâches des personnes travaillant sur l’exploitation. Les tâches sur l’exploitation agricole sont multiples et parfois complexes. La plupart du temps, une même personne cumule les fonctions et les responsabilités sans que cela soit explicite.

L’organisation du travail, dans une petite entreprise familiale, est une fonction qui généralement est cumulée avec la fonction de direction. C’est-à-dire une fonction de chef d’orchestre qui régule en permanence l’adéquation entre les ressources et les activités, y compris familiales. En effet, la dimension familiale du travail fait partie de l’équation du fait des multiples interactions qui se produisent quotidiennement entre l’entreprise et la famille.

La liberté d’organisation et la flexibilité du travail inhérente à la petite dimension de l’entreprise peut constituer un atout, mais aussi un risque pour les membres de la famille. La conciliation entre le travail et la vie privée est parfois difficile à trouver. Les impératifs du travail peuvent vite prendre le pas sur la vie privée. C’est autour de l’organisation du travail que se va jouer la qualité de vie des membres de la famille et plus généralement des personnes qui travaillent sur l’exploitation.

_

L’analyse de l’organisation du travail, pour toutes les raisons évoquées précédemment, constitue un point crucial de la réflexion stratégique. Pour cela, il faut tenir compte des dimensions suivantes :

  • La charge de travail dans sa dimension physique : durée, rythme de travail, pénibilité, degré de sécurité,
  • La charge de travail dans sa dimension mentale : adéquation des tâches avec les compétences et les disponibilités, fonctions et responsabilités,
  • La formation et l’information,
  • Le goût et le plaisir à la tâche,
  • La reconnaissance au travail,
  • L’adéquation aux valeurs et aux buts,
  • L’interaction entre l’entreprise et la famille, la conciliation des temps de vie,
  • L’histoire personnelle et familiale.

LES DIMENSIONS DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL
D’après (AGRIDEA, 2008)

 Boite à outils

Outils pour les collaborations

  • Check-list : points à discuter pour établir le règlement intérieur d’une collaboration