Betriebsgemeinschaft – Alle Praxisbeispiele (PDF)

Contact

Familie Suter
Schorenstrasse 44
5642 Mühlau
www.hinterschoren.ch

Playlist: Interview avec la famille Suter

Informations clés

Origine: 1996: Peter et Helen Suter décident de publier une annonce dans le journal et de chercher un partenaire afin de pouvoir se développer et vivre de l’agriculture à l’avenir.

1997: Fondation officielle, toutes les vaches dans l’étable de la famille Suter.

Fondation: 1997
Forme juridique: Société simple
Durée: 15 ans
Associés: Peter, Mathias, Daniela et Helen Suter (Hinterschoren),
Josef et Pia Schmid (Birri),
Famille Josef Stöckli (Arni), dès 2006, uniquement dans le cadre d’une communauté partielle d’exploitation, qui a depuis été dissoute. La famille Stöckli a vendu ses vaches à la CE Hinterschoren et ne fournit plus que du fourrage.
Branches d‘exploitation:
  • Production laitière: 130 vaches (Holstein), 1 300 000 kg de livraison de lait à Emmi, transformation principalement en fromage.
  • Exploitation d’élevage Holstein (famille Suter).
  • 4000 poules pondeuses à Birri (famille Schmid).
  • Biodiversité (30 % de surfaces de compensation écologique).
Production végétale: Prairies, céréales, maïs, colza, fruits, jardin
Production animal: Vaches laitières, veaux et jeune bétail, poules pondeuses
Organisation: Division en une partie stratégique avec les sept partenaires égaux et une partie opérationnelle composée des chefs d’exploitation (Peter et Mathias Suter, Pia Schmid).
Partage des profits / paiement de salaires: Les bénéfices sont répartis entre tous les membres de la CE et les salaires sont payés à la journée. Chaque jour de travail est composé de 10 heures. Les trois chefs d’exploitation enregistrent les jours, tous les autres membres de la CE enregistrent leurs heures de travail.
Communication: Une fois par mois, il y a une réunion avec les sept membres de la CE pour la planification stratégique, et une fois par semaine, il y a une réunion opérationnelle des chefs d’exploitation. On organise également une journée de formation avec accompagnement externe, au cours de laquelle difficultés ou conflits plus graves peuvent être abordés. En plus, lors de la réunion stratégique mensuelle, un point de l’ordre du jour est consacré au « baromètre d’ambiance ».