La ferme de Budé est une ferme urbaine qui a pour objectif de rapprocher le monde rural et urbain. Pour ce faire, elle produit des denrées agricoles au centre de Genève tout en revendant celles produites au sein du cercle péri-urbain. L’école à la ferme et les différentes activités pédagogiques mises en place permettent également de sensibiliser les jeunes générations à l’agriculture et d’entretenir un lien avec la terre. Le marché est central dans la Ferme de Budé et est régi par une politique d’approvisionnement forte axée sur le local et le bio : ainsi 80-90% des marchandises proposées au marché répondent à ces deux critères. Le prix d’achat est fixé par les producteurs eux-mêmes, sans aucune négociation.

Carte d’identité

Contact

Statut SARL & Association des Amis de la Ferme de Budé
Main d’œuvre 13 équivalents temps plein (ETP) répartis sur le marché, le jardin, l’école à la ferme et l’administratif.
Production Fruits et légumes pour le marché
Part du maraichage dans le chiffre d’affaire de la Sarl : 6.7% en 2019
Transformation Ponctuelle (herbes aromatiques séchées, cardon)
Commercialisation Marché à la ferme
Label Bourgeon Bio
Services Activités maraichères dans un parc public ouvert, sensibilisation passive à la culture agricole, entretien et mise en valeur d’un espace public
Installation 2009, jardin rénové en 2016 et 2017, serre en 2019
Surface de maraichage 4573 m2 (avec passe-pieds)
Surface agricole utile 9450 m2
Milieu urbain
Zone non-agricole réglementée par un bail avec l’État de Genève
Sol A préciser
Climat Beaucoup de vent

Gouvernance

La SARL fonctionne d’une façon horizontale où les responsabilités sont partagées au sein des différentes équipes (marché, jardin, école à la ferme, administratif). L’organe directeur est composé de tou-te-s les employé-e-s qui se rassemblent régulièrement pour des séances plénières. Le salaire est le même pour chaque employé-e qui est tenu-e de travailler au maximum à 80 %. L’association des Amis de la Ferme de Budé a été fondée afin de mettre en place le crowdfunding ayant pour but de réorganiser le jardin, les membres sont les donateurs et donatrices qui ont participé à cette campagne.

Design

Inspirée du modèle de Jean-Martin Fortier, la parcelle principale fait moins de 1 hectare et est entièrement dédiée au maraîchage. Une petite parcelle pour les herbes aromatiques et l’école à la ferme est comprise dans le domaine ainsi qu’un petit jardin d’expérimentation.

La parcelle principale est composée de 8 jardins comprenant chacun 10 planches permanentes de 75 cm de largeur et de 30 m de long. Les passe-pieds font 45 cm entre les planches. Une serre fixe de 9 m de large et 31 m de long est située sur la parcelle, abritant 8 planches d’environ 30 m. La parcelle contient également 5 lignes de petits fruits.

Le jardin d’expérimentation contient 8 planches de 30 m et 8 planches de 25 m.

Fortier Jean-Martin (2016) Le jardinier-maraîcher – Manuel d’agriculture biologique sur petite surface.

www.lejardiniermaraicher.com

Plan de culture

  • Semences et plantons de l’extérieur
  • Couverture maximale du sol avec paillage, enherbage des chemins et engrais vert
  • Bâchage en fin de culture

Rotations

  • Rotations sur 7 ans sur 7 jardins
  • 8ème jardin non-exploité
  • 70 variétés de fruits et légumes, pas de légumes de garde (excepté les pommes de terre)

Le jardin d’expérimentation contient herbes aromatiques (bâchées) et depuis 2 ans une Milpa (haricots, mais et courge)

Fertilisation

  • Compost : ¼ sur place, le reste importé
  • 60% du jardin dédié couvert d’engrais vert en hiver

Gestion des maladies et des ravageurs

  • Santé du sol
  • Prévention : alternance de macération chaque semaine lait – ail – mélisse
  • Filet anti-insectes
  • Association de culture : alliacées & apiacées contre la mouche mineuse
  • Curatif : Cuivre pour tomates (3x) et pêchers
  • Curatif : Pyrèthre contre pucerons en dose homéopathique lorsque nécessaire
  • Autres ravageurs : campagnol, limace pas trop fort

Autres informations

  • Difficulté d’obtenir de la paille Bio

Bâtiment et infrastructure

  • Bâtiment abritant le marché
  • Bâtiment abritant la Maison de l’Alimentation du Territoire
  • Bâtiment supplémentaire avec remise à outil
  • Tunnel fixe automatique 9 x 31m

Matériel

  • Grelinette
  • Herse rotative
  • Charrue rotative
  • Motoculteur
  • Séchoir

Irrigation

  • Tous les jardins sont irrigués par des mini-sprinklers
  • Tunnel en goutte à goutte
  • Herbes aromatiques en goutte à goutte

(c) FiBL

Cellule de travail

Jardin :

2,8 Équivalents Temps Plein pour le jardin répartis selon les saisons :

  • 2 salariés fixes travaillant entre 50 et 60% à l’année
  • 1 saisonnier à 80 % sur 6 mois
  • 2 stagiaires à 80% sur 6 mois
  • 2-3 personnes effectuant du bénévolat (tous les jours pendant 1 à 3 semaines ou 1 jour par semaine sur minimum 2 mois. En échange, 20 CHF d’achat hebdomadaire au marché.) ou des stages non-rémunérés (étudiants Hépia en Gestion de la Nature sur 2 ou 3 mois à 80%)

Organisation

Au total 13 ETP :

  • répartis entre 20-25 personnes selon la saison travaillant au maximum à 80 %
  • 1 personne compta, 1 personne administratif, 1 personne communication
  • 1 personne en cuisine
  • 1 personne pour l’école à la ferme
  • 5 personnes au jardin
  • 1 personne responsable pour chaque branche de vente au marché
  • Vendeuses et vendeurs

(c) FiBL

  • Tou-te-s les employé-e-s sont à 80%
  • Gouvernance horizontale
  • Financement participatif ayant permis de construire le tunnel et de re-designer le jardin
  • Lien social fort grâce à sa position centrale et sa notoriété
  • Forte demande de bénévolat de la part des citoyens
  • Extrême attention portée au sol
  • 35 sortes de légumes et 80 variétés
  • Importante présence de vers de terre (Hépia)
  • Présence de moutons pour désherber
  • 3 ruches
  • Cycle des nutriments non-bouclé en raison de l’important import de compost
  • Aucun gaspillage alimentaire grâce à l’utilisation des invendus du marché pour les repas
Chiffres clés (partie production agricole)
Année 2019
SURFACES
Surface agricole utile (SAU) 9 450 m2
Surface en maraîchage
(planches maraîchères avec passe pieds, plein champ et sous-abri, y.c. planches en petits fruits)
4 573 m2
Taux d’utilisation de la SAU au maraîchage 48 %
Taux de surface sous-abri (serre) / surface en maraîchage 8 %
MAIN D’ŒUVRE
Equivalent Temps Plein (ETP) de la Sàrl (ferme et magasin) 13 ETP
ETP maraîchage (ferme, hors administratif) 2,8 ETP
Surface en maraîchage / ETP maraîchage 1 632 m2/ETP
DONNÉES ÉCONOMIQUES
Chiffre d’affaire du jardin / Chiffre d’affaire de la SARL 9%
Chiffre d’affaire du maraîchage / Chiffre d’affaire du jardin 78%
EBITDA* jardin / SAU 27 224 CHF/ha
EBITDA* jardin / ETP 9 231 CHF/ETP
DONNÉES ÉCONOMIQUES RAPPORTÉES À LA SURFACE DU MARAÎCHAGE
+ Produits du maraîchage 33,33 CHF/m2
– Charges spécifiques du maraîchage 4,31 CHF/m2
= Marge brute comparable du maraîchage 29,02 CHF/m2
– Charges de personnels du maraîchage 27,83 CHF/m2

*EBITDA : Earnings before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization.
Résultat des activités courantes d’exploitation avant déduction des intérêts (résultat financier), impôts et amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles.

Fiche Business Modèle

Canevas

Partenaires clés

  • 200-300 fournisseurs
  • Canton de Genève
  • HEPIA (stages)
  • Ma-Terre
Activités clés

  • Maraîchage
  • Vente au marché
  • Pédagogie et sensibilisation
Proposition de Valeur

  • Fruits et légumes
  • Revente de produits diversifiés
  • Ecole à la ferme
Relations Clients

  • Site internet, Newsletter, Instagram, Facebook
  • Evènements
  • Bénévolat
  • Association des Amis de la Ferme de Budé
Groupe de Clients

  • Population genevoise
  • Proximité
Ressources clés

  • Ressources humaines
  • Emplacement
  • Bail sur terrain non-agricole au centre de Genève
Canaux de Distribution

  • Marché de la Ferme de Budé
Structure de coût

  • Salaires
  • Achat marchandise
Sources de revenus

  • Marché
  • Donations (crowdfunding)
  • Part de la ferme dans le CA SARL : 9% en 2019 (en augmentation)
  • Employés spécialisés travaillant au maximum à 80%

Témoignage de l’exploitant

« Nous ne sommes pas une épicerie de quartier mais plutôt une épicerie de ville »
« Le public cible, c’est nous-même ! Nous sommes très différents, et représentons bien la population genevoise »
« La micro-agriculture bio-intensive est une option pour pouvoir produire beaucoup sur une petite surface »

Maraîchère, Ferme de Budé

Projets

  • Créer un étang avec l’association
  • Intégrer la Milpa dans la rotation maraîchère
  • Etang dans l’enclos à mouton avec l’association KARSH-GE
    www.karch-ge.ch/projets-en-cours/101-etangs
  • Haie fruitière à l’ouest avec le programme nature en ville
  • Renouvellement plantation petits fruits
  • Solution pour une gestion du compost moins physique (processus compostage et distribution sur le terrain)
  • Amélioration outillage et machines (récolteuse à mesclun)
  • Intégration poulailler mobile dans l’itinéraire de soin au sol

Résultats économiques

Tableau de résultats reconstitués à partir de la comptabilité analytique 2019 de l’activité de production seule
(ferme hors activités du magasin et de l’école à la ferme)

*EBITDA : Earnings before Interest, Taxes, Depreciation and Amortization.
Résultat des activités courantes d’exploitation avant déduction des intérêts (résultat financier), impôts et amortissements des immobilisations corporelles et incorporelles.

Ce portrait a été réalisé en collaboration avec :

Soutenu par :