Les spécialistes en conseil agricole sont les premiers exposés aux formes de mal-être que rencontrent les agriculteurs et leur famille. Les fiches, outils et méthodes à télécharger sur cette page ont l’objectif de permettre aux conseiller-ère-s d’écouter, de comprendre et de gérer au mieux les difficultés potentielles ou avérées de surcharge et d’organisation de travail.

Sensibiliser les familles paysannes

_

La répartition de la charge de travail et la conjoncture sont des questions clés qui nécessitent une attention particulière, dans les exploitations agricoles. L’élaboration de stratégies d’aide possibles impliquant les femmes, les hommes et, si nécessaire, le conseil, nécessite une analyse qui va au-delà de l’enregistrement des exigences en matière de temps de travail.

Méthodes et outils de facilitation

_

Les méthodes et les outils de facilitation prennent du sens lorsque le spécialiste développe ses interventions professionnelles, renforce sa conscience de lui-même, de ses actes, de ses responsabilités, de son engagement, de sa volonté de créer des liens interpersonnels.

Méthodes de facilitation

Les méthodes renforcent les compétences interpersonnelles et de communication des conseillers et des conseillères avec leurs interlocuteurs. Elles visent à soutenir les prestations offertes, les conditions de travail et de l’ambiance relationnelle.

La reformulation
Son but est d’améliorer la qualité de notre écoute.

La description de faits objectifs
Une aide pour construire une base de conversation commune avec nos interlocuteurs.

Les critiques constructives
Elles permettent de montrer aux autres comment ils peuvent s’améliorer.

Les messages JE
Ils visent l’expression de nos sentiments sans accusation ni attaque.

L’explicitation
Grâce à laquelle les pièges des sous-entendus peuvent être évités.

La verbalisation des émotions
Elle permet d’intégrer la dimension affective dans la communication.

Outils de communication

Les outils de communication aident et amènent les agriculteurs à s’interroger sur leurs attitudes, leurs paroles, leurs perceptions du travail au sein de l’entreprise familiale. Ils favorisent l’intégration des expériences vécues.

La pyramide des besoins selon Maslow
Repère les motivations à partir des besoins insatisfaits.

Le photo langage
Facilite la prise de parole pour explorer en profondeur des questions liées au travail agricole, et la place des relations humaines au sein de l’entreprise-famille.

La fiche des émotions
Aide à exprimer ses émotions à l’aide de figurines.

Le test de lecture

Organisation du travail sur la ferme

_

Les dimensions de l’organisation du travail

L’organisation du travail au sein de l’entreprise agricole est une notion à plusieurs dimensions. Chaque dimension peut être abordée avec des outils et des méthodes spécifiques.

Prévention auprès des familles paysannes

_
Le conseiller trouvera des fiches de recommandations pour la détection, les mesures faisables et outils associés à la prévention.

« Quand ils auront coupé le dernier arbre, pollué le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, alors ils s’apercevront que l’argent ne se mange pas » (4)

Devenir jardinier de son bonheur

En évitant les zones d’ombres. En privilégiant la communication.

Les zones d’ombres sont les parties de notre être que nous avons refoulé par crainte ou par besoin de reconnaissance. Nous avons sélectionné ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Nous nous sommes conformés aux règles et aux lois de notre milieu :

  • La famille
  • Les traditions
  • La communauté
  • La nation

C’est ce que Jung (1) nomme « l’existence du monde refoulé de l’inconscient ». Cela représente un ensemble complexe d’énergies refoulées. Partant de cette supposition, comment est-il possible d’établir une relation de qualité entre les protagonistes que sont l’Homme et la Femme dans l’exploitation agricole. Sachant que théoriquement chacun joue un rôle pour éviter de se montrer sous son jour le moins favorable.

Le Bureau fédéral de l’égalité entre femmes et hommes soutient le projet
au moyen des aides financières prévues par la loi sur l’égalité.