Alpenpionier

Alpenpionier est une jeune entreprise grisonne qui a relancé la culture et la transformation du chanvre alimentaire en Suisse. Dès le début, Alpenpionier a mis l’accent sur une production locale ainsi et une rémunération équitable des productrices et producteurs.

Ce portrait reflète la situation d’Alpenpionier en mai 2021.

Carte d’identité

Nom : Alpenpionier

Lieu : Zizers, GR

Statut : S.A.

Filières/produits : Chanve alimentaire

Collaborateurs : 4 personnes, dont une à 100% (Carlo)

  • De la production à la transformation, contact avec les producteurs (Emmanuel)
  • Développement de produits: dynamique avec d’autres start-ups alimentaires, avec des acteurs établis, des hautes écoles/universités (Carlo)
  • Assurance de la qualité, développement de produits (Marc)
  • Finances, projets et vente (Roman)

Site web : https://alpenpionier.ch/

Logo Alpenpionier

Eléments déclencheurs

Personnes et compétences

Deux collègues de la ZHAW ont fait leurs premiers essais de pressage d’huile de chanvre, puis le troisième s’est joint à eux ; il faisait également déjà des essais avec du chanvre.

  • Trois personnes, trois compétences :
    • Science
    •  Production
    • Commercialisation

Cristallisation

Les trois fondateurs ont reconnu le potentiel en protéines végétales de l’ancienne plante cultivée (chanvre). La collaboration avec les agriculteur-trice-s a été importante dès le départ, tout comme la création de valeur locale et la mise en place de toute la chaîne de valeur.

Si nous avions eu un objectif commercial dès le départ, nous n’aurions certainement pas procédé de la sorte. Nous aurions importé le chanvre. Si les produits s’étaient bien vendus, on aurait pu commencer à produire le chanvre en Suisse. Mais il n’en était pas question pour nous, il était clair pour nous que nous voulions produire en Suisse et ramener une ancienne plante cultivée. Nous ne nous sommes pas contentés de développer des produits, nous avons aussi ramené une ancienne plante cultivée et mis en place la chaîne de création de valeur. C’est ce qui nous distingue des autres start-ups. Mais cela nous a aussi coûté beaucoup de temps et d’argent ! Et sans le soutien du canton des Grisons, nous n’y serions pas parvenus.

Roman Eggenberger, Alpenpionier

Fondation

Alpenpionier AG a été formellement créée en septembre 2017.

L’équipe est composée de 6 personnes :

  • opérationnelle (Carlo, Emmanuel, Adrian)
  • et ambassadeurs (Rebecca Clopath, Nicolas Müller et Mia Engi

Dates clés

2017

  • Participation au « IdeenKanal » au Lichtenstein (plateforme pour le développement de projets)
    • Crowdfunding pour la culture du chanvre et le développement de produits
  • Création de la SA en septembre
    • avec 120 000 CHF issus du crowdfunding
    • Début de la collaboration avec 12 agriculteurs bio et lancement de la production de chanvre

2018

  • Premiers produits en vente
  • Début du soutien par le canton des Grisons

2020

  • Ouverture de l’usine à Zizers
  • Les premières barres de céréales à croquer bio avec des ingrédients d’origine suisse sont lancées sur le marché.

Soutien

Le chanvre peut aussi être cultivé en altitude, c’est pourquoi le projet était intéressant pour le canton, car il y a peu d’options sur ce que l’on peut cultiver à plus de 1000m. Le canton voulait donc au moins offrir un soutien pour voir si cela pouvait fonctionner. La remise en culture du chanvre était donc intéressante pour offrir une option aux agriculteurs-trice-s. En même temps, il était aussi important pour eux de créer le marché et d’assurer les ventes.

Valentin Luzi, de l’Office de l’agriculture du canton des Grisons, a soutenu l’idée de cultiver à nouveau du chanvre à 110 % dès le début. Il était l’ambassadeur, il avait la voix dans le canton.Il a fait un gros travail pour nous.

Roman Eggenberger, Alpenpionier

Le canton a soutenu Alpenpionier sous la forme d’un partenariat privé-public en deux phases :

  1. Soutien pour une année (2018)
  2. Elaboration d’un plan sur trois ans : 2019, 2020, 2021 : le canton soutient Alpenpionier pour des investissements (comme par ex. la machine à décortiquer) ou pour d’autres dépenses, avec un rapport tous les trois mois.

Le canton soutient Alpenpionier ainsi que les producteurs et productrices. Il assure également les ventes.

Alpenpionier reçoit au total 500’000 CHF pendant 4 ans.

Modèle d’affaire et positionnement sur le marché

Les défis du modèle d’affaire : il faut décider aujourd’hui de ce que l’on va traiter l’an prochain. Au début, il était très difficile d’estimer la quantité nécessaire. Nous étions très optimistes quant aux millions de ventes de ce produit. Cette année (2021), nous ne travaillerons qu’avec une dizaine de producteur-trice-s. Auparavant, nous avons travaillé avec une trentaine de personnes. Nous avons donc encore du stock. Les producteur-trice-s sont payés, le risque n’est que pour nous. Deux producteurs sont actuellement actionnaires.

Roman Eggenberger, Alpenpionier

Chanvre alimentaire

Initialement dans les Grisons, maintenant dans toute la Suisse orientale et au Lichtenstein

Entre 35 et 45 tonnes pour 2019 et 2020, 10 à 15 tonnes pour 2021

Usine de Zizers : décorticage et séchage. La première machine à décortiquer les noix de chanvre en Suisse, achetée avec le soutien du canton.

Un paysan, également actionnaire d’Alpenpionier, presse l’huile. Un moulin produit de la farine avec les restes après le pressage, la farine sans gluten et la poudre de protéines.

Les barres de chanvre sont fabriquées à Zurich

40 % segment principal : magasins spécialisés, magasins bio/maisons de la réforme, collaboration avec Biopartner, Alpenhirt

30 % Commercialisation directe via le site internet

30 % restant : Restauration : restaurants, hôtels ou boulangeries, vendeurs de CBD utilisant l’huile pour les extraits de CBD. Ils ne peuvent plus produire d’huile puisqu’ils extraient le CBD.

Placement dans MIGROS SportXX, premier grand distributeur, dans toute la Suisse, barres et quelques autres produits.

Alpenpionier développe de nouveaux produits, d’abord en petites quantités. Pour certains partenaires, le fait de ne pas pouvoir commander de grandes quantités tout de suite est un problème. Les produits sont développés en permanence.

SWOT

Forces

  • Expertise dans le chanvre : culture, transformation de la noix, de l’huile et du produit transformé
  • La marque « Alpenpionier » est établie en tant que marque.
  • Un réseau solide

Faiblesses

  • Ressources limitées en termes de finances et de personnel
  • « Time to market » (temps de mise sur le marché)
  • Vente

Opportunités

  • Swissness, 100%
  • Histoire
  • Potentiel des protéines végétales

Menaces

  • Le temps nécessaire pour arriver à un niveau commercialement durable
  • La concurrence d’autres innovations
  • Se perdre dans la diversité des produits