Description

Limiter le tassement du sol afin de conserver sa structure (meilleure infiltration de l’eau et de l’air).

Plusieurs mesures nécessaires dans le domaine du machinisme sont à prendre pour limiter la pression au sol des tracteurs ou engins tractés et dans l’organisation des travaux pour rentrer sur les sols ou les préparer dans des conditions idéales (humidité du sol, poids des machines, type de pneus, pression des pneus, etc.).

Des mesures préventives sont applicables pour limiter l’impact sur le sol :

  • Réduire le poids total (utilisé un tracteur adapté à la situation et à la machine)
  • Répartir le poids d’une manière optimale : par exemple répartition du poids par essieu. S’il y a plus d’essieux cela permet de diminuer la charge par pneu et de limiter la profondeur atteinte par tassement.
  • Privilégier plusieurs passages légers au lieu d’un seul lourd.
  • Bien choisir sa pneumatique en fonction de ses caractéristiques et de son utilisation en augmentant la surface de contact au sol.
    • Privilégier des pneus radieux à des pneus diagonaux pour avoir une meilleure répartition de la pression au sol.
    • Diminuer la pression de gonflage pour augmenter la surface d’empreinte et limiter la pression exercée au sol
    • Prendre un pneu à grand diamètre permet d’optimiser le ratio surface d’empreinte / surface impactée par le tassement.
    • Mettre des roues jumelées. Pour cette mesure utiliser des pneus d’un diamètre identique
    • Utilisez des pneus à basse pression. En utilisant des pneus basse pression, la force de traction augmente minimisant le risque de patinage. Ce n’est pas le sol mais le pneu qui doit se déformer.
  • Diminuer la surface affectée par les voies de passage. Le CFT (Controlled Traffic Farming) est un concept qui permet possible de localiser les passages de roues au même endroit pour réduire la surface affectée par le tassement avec L’utilisation d’un GPS, l’adaptation de la voie des tracteurs et la largeur des outils.
  • Limiter le nombre de passage de la préparation du sol à la récolte d’une culture
  • Utiliser un outil d’aide à la décision comme Terranimo
  • Ne circuler avec des machines que sur un sol suffisamment ressuyé (outil d’aide à la décision le site humidité des sols.ch et le test à la bêche)
  • Travailler le sol de manière grossière. Un travail du sol trop fin est très sensible à l’érosion. NB. Fiche technique 3.1.4 du classeur « Agriculture biologique », AGRIDEA

Avantages

Meilleur enracinement
Meilleure structure
Meilleure chimie (libération d’élément)
Meilleure biologie
Meilleur régime hydrique

Risques

Mauvaise pneumatique (forme, profil, etc.)
Mauvaise pression des pneumatiques
Un sol humide
Grand risque de tassements si surface du sol roulé à 100%
Poids de la machine trop important
⇒ Tous ses points amènes à une perte de la porosité, de la capacité à absorber l’eau, de la chimie, de la capacité et du volume d’enracinements de la biologie du sol.

Contributions

Aucune

Coûts

Coûts faible pour une efficacité élevée

Le site Terranimo permet de savoir quel est l’impact du poids de la machine sur le sol

Le site humidité des sols permet de connaître l’humidité des sols de stations répartie dans 8 cantons (AG, BE, BL, FR, GE, SO, VD, ZG) participant à ce projet.

Fiche technique 3.1.5-8 Travail du sol – Test de la pièce de 5 francs Classeur « Agriculture biologique », AGRIDEA

Article sur le Controle Traffic Farming (CTF) sur le site de la confédération

Fiches techniques traitant le tassement réalisé dans le cadre du projet SOL-D’PHY par Agro Transfert

Retour au menu principal
Suivant