Description

Cette mesure est plus axée génie civil car elle comprend un léger terrassement qui contribue à l’évacuation du surplus d’eau superficielle. Pour une bonne efficacité la mise en place de différents ouvrages de collecte ou d’interception est obligatoire.

Mise en place : Régles de contrôle des eaux :

  • Types d’ouvrages : fossés, petits canaux, cunettes, collecteurs

Recommandé pour des pentes jusqu’à 20 %

  • Placer les ouvrages perpendiculaires à la direction de l’écoulement en bordure de parcelle, de champs ou de chemin.
  • Procéder à un léger terrassement pour créer un couloir préférentiel
  • Selon le type de fossé, mettre en place les cunettes
  • Semis sur toute la surface.

Recommandé pour des pentes de plus de 20%.

Avantages

Évacue très vite l’eau de surface sur un terrain disponible pour l’écoulement

Risques

Mise en œuvre de cunette contraignante pour les passages entre parcelles
Risques de ravinement ou de comblement si fortes précipitations

Contributions

Le fossé en V peut être imputable comme SCE

Coûts

Coûts moyens pour une efficacité élevée

Coûts pris en charge par les améliorations foncières ou projets de renaturation

Subventions fédérales OAS possibles au cas par cas

Les coûts sont considérés comme moyen puisque dans le plus simple des cas, il suffit jusque de procéder à un semis. L’efficacité est moyenne puisqu’il s’agit d’une mesure indirecte pour lutter contre le ruissellement

Document belge sur les fossés (pp. 47 – 50)

Précédent
Suivant